Qu’est-ce que le certificat de réalisation de la formation ?

formation

Le certificat de réalisation de la formation est une attestation qui permet une meilleure gestion administrative de formation. Pour établir un meilleur principe de confiance, cette attestation de formation permet aussi d’ouvrir plusieurs voies et de réunir diverses preuves de la réalisation liée à la formation. Ces différentes preuves peuvent être la signature en ligne ou sur papier. Par ailleurs, dans les cadres des formations à distances, la possession de ces documents permet aussi d’accueillir le relevé de temps fourni par l’entreprise ou l’organisme où vous effectuez votre formation tout en fluidifiant les paiements entre les acteurs de la formation. Pour connaître encore plus ce que c’est un certificat de réalisation de la formation, voici quelques éléments de réponse.

 

À quoi sert un certificat de la réalisation de la formation ?

 

Il s’agit d’une attestation délivrée à la fin d’une formation effectuée par un stagiaire au sein d’une entreprise ou d’un organisme de formation. Selon l’arrêté du 21 décembre 2018, notamment dans l’article R 6332-26, cette attestation de formation a remplacé les certificats d’assiduité et les certificats de présence d’un stagiaire. Dans le cadre du contrôle de service lié à la réalisation de la formation compétitive, cet arrêté précise aussi les pièces qui peuvent être réclamées par l’acteur comme l’OPCO ou l’opérateur de compétences. Toujours dans le cadre de contrôle, l’OCPO assure également l’accomplissement de la formation qu’il finance. Cela concerne généralement les bilans de compétences, les actions de formation, les actions de formation par apprentissage ou les actions qui permettent d’obtenir les validations des expériences acquises.

 

Quels sont les éléments liés au certificat de réalisation de la formation ?

 

Outre l’attestation de formation élaborée par le dispensateur de l’action, l’arrêté contenant cet élément précise aussi que quelques vérifications doivent être effectuées, à partir du moment où un apprenti demande une prise en charge. De plus, il est aussi possible d’établir un accord de financement à un opérateur de compétence ou OCPO. À part la certification de réalisation, vous pourrez avoir d’autres éléments à la fin de la formation. Si la formation est proposée par un organisme, il peut vous offrir des factures sur les dépenses. C’est aussi le même lorsque l’action est faite dans une entreprise. Les relevés peuvent en effet désigner les différents frais comme les frais de rémunération, de pédagogie ou les autres imprévus pour le cas d’une prise en charge.

 

Quels sont le but et le principe du certificat de la réalisation ?

 

La mise en œuvre de ce certificat est réalisée par le ministère du Travail français. Le but du Ministère est d’harmoniser les opérations administratives entre les différents intervenants de la formation. Cela peut concerner un organisme de formation, une entreprise, un opérateur de compétence (Opco) ou un centre de formation des apprentis (CFA). Le gouvernement cherche aussi la mise en place d’un principe de confiance avec cette attestation de formation, qui évite en effet la perpétuelle opération administrative à propos de la formation professionnelle « à la française ». D’ailleurs, il est important que le dispensateur de la formation conserve des pièces justificatives de l’exécution de l’action de formation.

Les avantages d’un parcours au village de l’emploi
Pourquoi choisir le village de l’emploi ?