Comment devenir chef de projet de sites et sols pollués ?

Les déchets industriels néfastes à l’être humain polluent le sol, l’aire, l’eau souterraine. Le chef de projet de sites et sols pollués, a pour but de réhabiliter les terres contaminées pour qu’ils ne produisent aucun risque à l’environnement et aux habitants. Pour diriger un projet, il est nécessaire d’affecter un chef. La question est de savoir comment devenir un bon leader.

Qualité requise pour être  chef de projet de sites et sols pollués

Les attributions d’un chef de projet de sites et sols pollués requièrent des compétences pluridimensionnelles en chimie, environnement, géologie, etc. La connaissance sur dépollution et décontamination est nécessaire pour être embauché en tant que chef de projet de sites pollués.

Il doit gérer le budget de fonctionnement du projet et manager le personnel ; évaluer les catastrophes  et risques sanitaires; être capable de communiquer avec l’administration et tous les acteurs concernés du site pollué, le confirmera à ce poste.

Formation requise pour devenir chef de projet de sites et sols pollués

Avant de faire son master en école spécialisée, l’étudiant doit suivre une formation en licence scientifique juste après avoir obtenu son bac S. Exemple : l’Institut national des sciences appliqué à Rouen offre des cursus en mastère spécialisé chef de projet en réhabilitation environnementale et industrielle. Ses cursus sont des moyens accédant à la porte de chef de projet travaux dépollution.

Le poste de chef de projet de sites et sols pollués, nommé aussi par ingénieur dépollution, nécessite un  diplôme bac+5. Il peut suivre l’étude d’ingénieur environnement et de sols ou l’étude de master dans le domaine environnement des milieux contaminés. Un jeune diplômé aura du mal à accéder à ce poste, une expérience dans ce domaine est indispensable.

Travail de chef de projet de sites et sols pollués

Les déversements toxiques industriels sur le sol sont diversifiés. À l’exemple de la propagation hydrocarbures, goudrons, et les produits d’entretien. Le travail de chef de projet de sites et sols pollués débute par la réalisation des analyses de sols pollués suivis des diagnostics d’échantillons des pollutions constatés, et enfin, de proposer des solutions adéquates d’assainissement.

Il a pour fonction de superviser les travaux des professionnels placés sous sa tutelle. Le chef de projet de sites et sols pollués est responsable de qualité, des coûts et délais des travaux. Son travail a pour objectif de bien conduire son projet auprès des riverains, de l’administration du site pollué ; et de redonner vie à la nature.

Quels dplômes sont possibles dans le domaine de la gestion de projet ?
Quels métiers envisager après une école de communication ?